Coquille Saint Jacques

Pecten maximus
Origine : Sauvage
Façade maritime : Bretagne/Atlantique - Manche/Mer du Nord
Zone de pêche : Golfe de Gascogne - Central (VIIIb) - Golfe de Gascogne - Nord (VIIIa) - Manche (VII)
Criées spécialisées : Cherbourg, Granville, Erquy, St Quay-Portrieux, Roscoff, Loguivy, La Rochelle, Oléron, Quiberon
Taille minimale recommandée : 11 cm
Taille légale de capture : 10,2 cm en Manche Ouest et Bretagne Sud - 10,5 cm en Rade Brest et Pertuis Charentais - 11 cm en Manche Est

Selon réglementation aux dates et zones autorisées par les arrêtés

_____________________________________________________________________________

Description : La coquille Saint-Jacques est un mollusque bivalve lamellibranche, ce qui signifie que son corps est mou, que sa coquille est en deux parties et qu'elle possède des branchies à lamelles pour respirer. On la reconnaît à sa coquille dont la valve inférieure est bombée alors que la valve supérieure est plate. Elle est de couleur rouge à brun et pourvue de grosses côtes striées.

Habitat : La coquille Saint-Jacques de l’Atlantique fréquente les eaux de l’Atlantique Nord-Est, du Nord de la Norvège jusqu’au Nord du Maroc, la Mer du Nord, la Manche. Elle vit sur les fonds sablo-vaseux entre 10 et 80 mètres de profondeur.

Alimentation : La coquille Saint-Jacques est un mollusque filtreur. Grâce à ses branchies, elle filtre l'eau et se nourrit essentiellement de plancton végétal.

==> Valeur nutritionnelle

Découvrez nos recettes associées...

Saint Jacques au Poêlon, Bavaroise de Porto

Saint Jacques au Poêlon, Bavaroise de Porto

Ingrédients

20 pièces de St-Jacques40 g d’huile de pépin de raisin20 g de beurre ½ sel#...

X